Élise Vigneron

ELISE VIGNERON

Marionnettiste, plasticienne

«Par la mise en exergue de la fragilité et de la métamorphose de la matière, par l’animation des corps et des images, je convoque le spectateur à vivre une expérience sensible pour entrer dans ce langage métaphorique d’un théâtre silencieux.» Élise Vigneron

Formée aux arts plastiques, au théâtre et au cirque , Elise Vigneron intègre l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières dont elle sort diplômée avec mention en 2005.

Creuser un langage plastique qui parle directement, aux sens, à l’inconscient, plonger les spectateurs dans une expérience intime et commune est le projet artistique qu’elle développe.

De 2005 à 2011, elle travaille en tant que marionnettiste et scénographe au sein de la compagnie de théâtre d’ombres « Le Théâtre de Nuit » dirigée par Aurélie Morin sur les créations « Perpetuum Mobile » (2005), « Mystoires » (2007) et « La Loba » (2011). Elle collabore également avec le chorégraphe Gang Peng sur la création du spectacle  de danse HIP HOP « Sur le fil » (Suresnes Danse 2007) en tant que scénographe et marionnettiste.  Et créé la scenographie du spectacle « L’intruse » de Maurice Maeterlinck mis en scène par la marionnettiste Aurélie Hubeau (Festival International des théâtres de marionnettes à Tournai 2006).

Accompagnée de 2008 à 2011 par le Vélo Théâtre, scène conventionnée pour le théâtre d’objet à Apt (84), elle crée un solo, TRAVERSÉES, spectacle déambulatoire sans parole conçu pour investir des espaces non dédiés, librement inspiré de la pièce « Seuils » de Patrick Kerman. Ce premier spectacle pose le jalon d’une écriture visuelle proche de l’installation plastique mêlant une forte présence des éléments (eau, terre, feu, air) à des images troublantes. Sa création au festival Mondial de Théâtre de Marionnettes à Charleville-Mézières lui ouvre immédiatement une large diffusion à l’international. Elise Vigneron crée la compagnie du THÉÂTRE DE L’ENTROUVERT en janvier 2010. Traversées reçoit le prix de la forme innovante au Festival international de marionnettes de Lleida (Espagne) en 2011.

De ce spectacle, Elise Vigneron en extrait une forme courte et musicale TRAVERSÉES/FRAGMENTS  en collaboration avec les musiciens Émilie Lesbros (chanteuse) et Pascal Charrier (guitariste) en 2011.

La pièce IMPERMANENCE est créée en 2013 avec Eleonora Gimenez, équilibriste et danseuse, autour des poèmes de Tarjei Vesaas. Les motifs et poèmes de cet auteur norvégien la conduisent à explorer des matériaux éphémères et instables. De ce spectacle naissent ses premières expérimentations autour de la glace.

De 2014 à 2017, elle est artiste associée à l’Espace Jéliote, scène conventionnée pour les arts de la marionnette à Oloron Sainte Marie (64).

De 2015 à 2020, elle est accompagnée par Les Théâtres, direction Dominique Bluzet à Marseille et Aix-en-Provence (13).

Dans ANYWHERE (création 2016), pièce librement inspirée du roman d’Henry Bauchau « Œdipe sur la route », en collaboration avec la marionnettiste Hélène Barreau, Elise Vigneron approfondit sa recherche portant sur la transformation de la glace, de l’état solide à l’état gazeux, en mettant en scène une marionnette de glace, figure d’Œdipe. Ce spectacle a reçu le prix Henry Bauchau décerné par les membres du jury et l’université de Louvain La Neuve (Belgique) en 2018, ainsi que le meilleur prix du Festival International de marionnettes d’Ostrava (République Tchèque) en 2017.

« L’ENFANT » (création 2018 au TJP, CDN de Strasbourg), est une forme immersive adaptée de la « Mort de Tintagiles » de Maurice Maeterlinck qui conduit le spectateur, à travers un espace labyrinthique habité par de scénographies éphémères, à vivre physiquement et de l’intérieur cette pièce.

Au fil des projets elle multiplie les collaborations avec des artistes et chercheurs issus de champs différents: Stéphanie Farison et Julie Denisse, comédiennes, Argyro Chioti, metteur en scène, Manon Worms, Benoît Vreux et Eloi Recoing, dramaturges, Pascal Charrier, Emilie Lesbros, Julien Tamisier, Sylvain Darrifourcq, Robin Fincker, musiciens, Eleonora Gimenez, Marion Collé, circassiennes, Hélène Barreau, Arnaud Louskipane, Uta Gebert, Sarah Lascar, marionnettistes, Anne Charrier et Maurine Montagnat, scientifiques.

Elle travaille actuellement avec la danseuse Anne Nguyen sur la création de la pièce « Axis Mundi » dans le cadre de « Vive le Sujet ! », programmation SACD, Festival d’Avignon 2019.

En lien avec sa recherche artistique et en collaboration avec des structures culturelles nationales et internationales, Elise Vigneron mène un travail de transmission et d’expérimentation à travers des laboratoires, des stages et des ateliers. Depuis 2017, elle enseigne à l’Université de Lettres d’Aix en Provence (13) auprès des étudiants du Deust Théâtre un atelier de 50H autour du jeu et de la marionnette.