Le Théâtre de l’Entrouvert

-

© Eric Bourret

© Eric Bourret

-
-
-

© Elise Gascoin

-

© Eric Bourret

La Compagnie

Elise Vigneron crée la compagnie du THÉÂTRE DE L’ENTROUVERT en 2009 avec un solo, TRAVERSÉES, spectacle déambulatoire sans parole conçu pour investir des espaces non dédiés. À la croisée des disciplines, le Théâtre de l’Entrouvert soutient une vision contemporaine des arts de la marionnette, tout en s’inspirant de ses origines.
Creuser un langage plastique qui parle directement, aux sens, à l’inconscient, plonger les spectateurs dans une expérience intime et commune est le projet artistique qu’elle développe.

TRAVERSÉES pose le jalon d’une écriture visuelle proche de l’installation plastique mêlant une forte présence des éléments (eau, terre, feu, air) à des images troublantes. Sa création au festival Mondial de Théâtre de Marionnettes à Charleville-Mézières débouche sur une large diffusion à l’international. Ce spectacle a reçu le prix de la forme innovante au festival international de marionnette de Lleida (Espagne).

Elle est accompagnée de 2008 à 2011, par le Vélo Théâtre, scène conventionnée pour le théâtre d’objet à Apt (84).

En 2011, Elise Vigneron extrait une forme courte et musicale du spectacle TRAVERSÉES, TRAVERSÉES/FRAGMENTS  créée en collaboration avec les musiciens Émilie Lesbros (chanteuse) et Pascal Charrier (guitariste).

IMPERMANENCE est créé en 2013 avec Eleonora Gimenez, équilibriste, autour des poèmes de Tarjei Vesaas et de l’animation de matériaux éphémères et instables.

De 2014 à 2017, elle est artiste associée à l’Espace Jéliote, scène conventionnée pour les arts de la marionnette à Oloron Sainte Marie (64).

Dans ANYWHERE (création 2016), pièce librement inspirée du roman d’Henry Bauchau « Œdipe sur la route », en collaboration avec la marionnettiste Hélène Barreau, Elise Vigneron approfondit sa recherche portant sur la transformation de la glace, de l’état solide à l’état gazeux, en mettant en scène une marionnette de glace, figure d’Œdipe. Ce spectacle a reçu le prix Henry Bauchau en 2017 et le meilleur prix du festival de marionnettes d’Ostrava (République Tchèque).

« L’ENFANT » (création 2018 au TJP, CDN de Strasbourg), est une forme immersive adaptée de la « Mort de Tintagiles » de Maurice Maeterlinck qui conduit le spectateur, à travers un espace labyrinthique habité par de scénographies éphémères, à vivre physiquement et de l’intérieur cette pièce.

De 2015 à 2020, Elise Vigneron est accompagnée par Les Théâtres, direction Dominique Bluzet à Marseille et Aix-en-Provence (13).

En lien avec les créations et en collaboration avec des structures culturelles, l’équipe artistique mène un travail de transmission à travers des laboratoires, des stages et des ateliers.

La Compagnie du Théâtre de l’Entrouvert est conventionnée par la DRAC PACA en 2019. Elle reçoit le soutien de la région PACA, du conseil général de Vaucluse, de la ville d’Apt (84) et de l’Institut Français. Elle est soutenue pour sa diffusion par l’ONDA (Office nationale de diffusion artistique). Elle est régulièrement soutenue par la SPEDIDAM et l’ADAMI.

Les spectacles de la compagnie sont programmés dans des théâtres et festivals de renommée internationale tels que le SPAF, Séoul Performing Art Festival à Séoul (Corée du Sud), le festival international de Théâtre de marionnettes à Charleville-Mézières (08), la Biennale des arts de la marionnette à Paris, la Biennale Corps Objets images au TJP, CDN de Strasbourg (67), le Théâtre National de Montévidéo (Uruguay), le Théâtre municipal de Rosario (Argentine), le festival FIMFA à Lisbonne (Portugal), Le Mime London Festival à Londres, le Festival UNIDRAM à Postdam (Allemagne), Internationales Figurentheaterfestival à Magdeburg (Allemagne), le Lutke Festival à Ljubjana (Slovénie) ect…